National Geographic fait appel à Yannick Monget pour sa 1ère couverture de l'année

  

Demain, la Terre... sans les humains • Le 1er janvier 2009, National Geographic, dévoilait en avant première plusieurs des photographies de l'ouvrage "Terres d'Avenir" avec leur tout premier numéro de l'année. Les discussions entre Yannick Monget et  François Marot, rédacteur en chef de NG France s'étaient portées sur le devenir de la planète sans l'homme, en s'inspirant de ce qui s'était passé à Pripiat après la catastrophe de Tchernobyl. C'est Emilie Martin qui se chargea des textes tandis que les pages internes reprenaient plusieurs des images de "Terres d'Avenir" ainsi que de Pripiat, aujourd'hui totalement abandonnée suite a la catastrophe de 1986.

 

L'équipe Symbiom

 

Une fois n'est pas coutume, le National Geographic s'élance aux frontières de la prospective et de la science-fiction. Cette innovation n'a rien à voir avec l'ambiance maussade qui entoure ce début d'année 2009. Mais puisque nous évoquons régulièrement les dommages, réels ou supposés , que la civilisation humaine inflige à notre planète, nous avons voulu aller jusqu'au bout de cette logique. Et nous poser la question : que serait la Terre sans les hommes ? La nature retrouverait-elle toutes ses forces ? Réponse  elle s'en tirerait, bien sûr ! Très bien même. Le côté amusant de cette hypothèse d'école est qu'elle porte, en filigrane, un portrait de l'humanité et de ses soucis actuels. Comme en réponse - en négatif - à notre enquête sur la Terre sans les humains, nous dressons, dans ce même numéro, un tableau, un tableau des espèces animales et végétales menacées en France et aux Etats-Unis. Retour à la réalité : même s'il joue à se faire peur et s'il abuse de son pouvoir sur la nature, l'homme n'a rien d'une espèce menacée pour le moment. Car tous les spécialistes s'accordent sur le fait qu'en provoquant la disparition d'une partie de la faune et de la flore, l'humanité joue contre elle-même. Mais elle semble s'être réveillée. Et donc, excellente année à tous !

 

François Marot

Rédacteur en Chef / National Geographic

 

 

 

 

Please reload

NOUS SUIVRE

© 2018 SYMBIOM Grp . Tous droits réservés