top of page
Rechercher

Vu depuis l’espace / Montée des eaux, Marseille, France



Cette semaine, j’ai choisi d’inaugurer une nouvelle rubrique intitulée « Vue de l’Espace » qui une vision inédite du futur de notre monde, vu depuis l’espace. Ce travail a été réalisé d’après les photos de plusieurs agences spatiales en collaboration avec des astronautes dont certains m’ont fourni des éléments photographiés depuis l’ISS pour m’aider à réaliser ces peintures. Une collection inédite qui va encore se développer prochainement, car comme vous le savez, beaucoup des membres de Symbiom viennent du milieu spatial. Premier visuel cette semaine, Marseille, en France, avec cette vision montrant comment la montée des eaux pourrait affecter la cité phocéenne dans un avenir lointain. Travail réalisé à partir d’une image prise par Thomas Pesquet lors de sa première mission sur l’ISS.


Ne pas prévoir, c'est déjà gémir

Léonard De Vinci

Scientifique, inventeur, homme d’esprit universel et artiste florentin | 1452-1519


LEGENDE / Longtemps après avoir été initiée par l’homme, la montée des eaux continua, de quelques centimètres, puis quelques mètres pour atteindre finalement plusieurs dizaines de mètres, noyant de nombreuses régions situées à basse altitude le long des côtes du globe, comme ici à Marseille, en bordure de la mer Méditerranée.


Ce scenario imagine les modifications à longue échéance de notre environnement. Nous n'en sommes évidemment pas encore là, mais l'inertie du phénomène est telle qu'il continuera pendant des siècles et même des millénaires. Des territoires comme la Camargue disparaitront, eux, beaucoup plus tôt. La montée actuelle des eaux (environ 4 mm par an) suffit à menacer de nombreuses régions littorales en Europe et dans le monde. Ce chiffre de 4 mm doit d'ailleurs être mis en parallèle de ce que nous observions il y a 20 ans et où le niveau des mers s'élevait "seulement" de 2,5 mm / an. Dans le cas spécifique de Marseille et de sa région, 1 million de personnes vivent déjà en zone inondable, l'urbanisme sera donc a revoir entièrement pour protéger et s'adapter à cette inexorable montée des eaux. Cette capacité d'adaptation sera un facteur clé pour affronter les défis à venir, mais impose en parallèle de continuer les efforts pour limiter autant que possible cette évolution du niveau des mers.


__________________


Peinture numérique tirée du livre HOPES, Symbiom Editions 2021


Suivez Yannick Monget sur les réseaux sociaux


0 commentaire

NOS SITES :

SYMBIOM ARTS & SCIENCES
COMITE SYMBIOM
SYMBIOM POLES
SYMBIOM SITES
Flêche.png
Visuel 000.01.png
  • Facebook
  • LinkedIn

Suivez-nous sur  /

Mentions légales, Hexagones
Mentions légales, Terre

© 2022 SYMBIOM Grp. Tous droits réservés

Mentions légales / Politiques de protection des données / CGV

bottom of page