top of page
Rechercher

Visions d'avenir / Objectif Lune



Malgré l’actualité sombre du moment, j’ai décidé de reprendre la publication de visions d’avenir, cette fois-ci avec une petite nouveauté puisqu’elle seront animées en 3D avec un fond sonore, une manière de découvrir autrement les peintures numériques réalisées ces dernières années, notamment pour l’ouvrage Hopes. Nous devons en effet continuer de croire en l’avenir et si je vais effectivement dans les prochains jours publier également des peintures numériques en lien avec la crise que nous traversons je vais essayer d’alterner avec des visions a contrario optimistes permettant de nous projeter au-delà. Cette semaine, je souhaitais faire un clin d’œil à l’assemblage final de la fusée SLS (Space Launch System) de la Nasa, le lanceur qui devrait ramener les astronautes sur la Lune en republiant cette peinture sous forme de vidéo. Sur cette animation on y voit également une station orbitale lunaire, actuellement à l’état de projet. Les projets spatiaux continuent en effet, malgré les tensions qui divisent l’humanité sur Terre. Hier, un équipage de cosmonautes russes (habillés dans des combinaisons aux couleurs du drapeau ukrainien) a rejoint l’ISS, nous gratifiant de fraternelles accolades entre astronautes américains, européens, russes. Certains dirigeants sur Terre devraient prendre exemple sur la coopération que les hommes ont mise en place dans l’espace après la guerre froide, au lieu d’essayer d’y exporter leur guerre. Espérons que cette coopération spatiale continuera et se consolidera même à l’avenir, et que les divisions sur Terre ne contamineront pas les collaborations au-delà de notre ciel.


LEGENDE / L’exploration de l’espace nous en apprend toujours plus sur nous mêmes, notre origine, notre monde et l’univers. Il est ainsi fort probable que cette période que nous vivons – qui aura vu l’homme s’établir dans l’espace proche, mettre le pied sur la Lune et bientôt sur Mars, envoyer de premières sondes au-delà du système solaire – restera dans l’histoire comme une époque au moins tout aussi importante en termes de nouvelles connaissances que celles des grands voyages du XVIe siècle à travers les mers et océans du globe. La fascination envers la nature et l’envie d’en apprendre davantage sur le monde qui nous entoure a toujours été un fantastique moteur, quelle que soit l’époque historique. C’est le cas aujourd’hui avec l’espace, mais chaque époque a connu ses propres terra incognita à appréhender, à comprendre, générant à chaque fois du rêve, sollicitant d’autant plus notre imaginaire tout en nous faisant prendre toujours plus de recul et d’humilité sur notre place et notre rôle à jouer sur cette toute petite parcelle de l’univers sur laquelle nous vivons.


Mais prenons garde ! Si l’implantation de l’homme sur les planètes de notre système solaire est probable dans un futur proche, ces solutions ne constitueront en rien une alternative à notre planète si cette dernière devenait invivable : il est impératif de résoudre les défis environnementaux de la Terre, sans quoi l’humanité n’aura aucun avenir.


__________________


Peinture numérique tirée du livre HOPES, Symbiom Editions 2021


Suivez Yannick Monget sur les réseaux sociaux





0 commentaire

Comments


NOS SITES :

SYMBIOM ARTS & SCIENCES
COMITE SYMBIOM
SYMBIOM POLES
SYMBIOM SITES
Flêche.png
Visuel 000.01.png
  • Facebook
  • LinkedIn

Suivez-nous sur  /

Mentions légales, Hexagones
Mentions légales, Terre

© 2022 SYMBIOM Grp. Tous droits réservés

Mentions légales / Politiques de protection des données / CGV

bottom of page